Réinventer la Seine: un beau projet pour le site Mazas!

juillet 24, 2017 dans A la une, A vos côtés par Catherine Baratti-Elbaz

Réinventer la Seine : « L’atelier de l’Arsenal » est lauréat de l’appel à projets pour le site Mazas dans le 12e, à la frontière avec le 4e.

Ce jeudi 20 juillet débute au Pavillon de l’Arsenal l’exposition des projets lauréats du concours international « Réinventer la Seine ».

La Place Mazas sur le quai de la Râpée dans le 12e arrondissement figure parmi les sites phare de cet appel à projets, de par sa taille et son implantation stratégique : 5000 m² à reconquérir positivement à la confluence de la Seine et du bassin de l’Arsenal, à la frontière entre les 12e et 4e arrondissements.

Le projet retenu est celui de « L’atelier de l’Arsenal », porté par REI Développement Immobilier et conçu par les architectes français Laisne & Roussel et new-yorkais SO-IL. Un jury réuni le 7 juillet dernier l’a désigné à une large majorité parmi quatre candidatures.

Les architectes proposent de doter la place d’un immeuble de sept étages de logements en “coliving”, c’est à-dire des appartements intégrant “six à dix” studios en colocation, avec espaces partagés (cuisine, salon-salle à manger, salle de projection…). Le centre de la parcelle, ouvert au public, abritera une “place du métro” plantée, bordée par un café-restaurant. Enfin, un bâtiment, d’un seul étage afin de préserver la perspective du canal, comportera salles de spectacle et d’exposition, un Fablab, un espace de coworking… Sous réserve d’études techniques complémentaires, les porteurs du projet envisagent également l’aménagement d’une structure flottante sur le bassin de l’Arsenal se muant l’été en piscine et l’hiver en guinguette.

Je me réjouis de ce choix qui allie qualité du projet architectural, insertion urbaine et proposition d’activités répondant aux besoins des habitants du 12e arrondissement, en termes de loisirs culturels et sportifs ou de services.

Faisant partie du jury du concours, j’ai été très attentive au choix d’un projet limité en termes de densité et aménageant une large perspective sur la Seine. Je souhaite à présent, dans la phase opérationnelle qui s’ouvre, que les habitants, en particulier les riverains, soient très étroitement associés à la réalisation de ce projet annoncé par ses porteurs comme un lieu pour tou.te.s pensé par tou.te.s .